Programme des ateliers du CODEV Tours Métropole Rentrée 2018-2019

Programme des ateliers du CODEV
Tours Métropole
Rentrée 2018-2019

Atelier Innovation : Silver Economy
Cet atelier s’inscrit dans le cadre des ambitions du CODEV de contribuer à l’émergence de l’innovation territoriale au service du bien-être. Les premiers travaux de cet atelier ont porté en 2017-2018 sur la vie des seniors.
En 2018, les seniors représentent 25% de la population du territoire métropolitain. Cette proportion devrait atteindre le tiers de la population en 2030. Notre région est attractive, y compris pour les seniors. Pourtant, la silver economy ne figure pas à l’agenda de la Région Centre ni des politiques publiques territoriales. Or, au terme d’une enquête réalisée par le CODEV au printemps 2018, 81% des personnes interrogées ont une conception positive de la vieillesse. Cet optimisme doit être l’occasion de se saisir de la question de l’adaptation de notre territoire au vieillissement.
C’est une opportunité pour identifier et soutenir un éco-système d’innovation et de services, pour inventer des dispositifs ou adapter les politiques publiques pour faciliter la vie quotidienne. Cet atelier fait le postulat que « qui peut le plus peut le moins », et l’innovation du bien être des seniors doit ensuite bénéficier à tous.
L’atelier poursuit sa réflexion en choisissant de travailler sur la mobilité des seniors, leur habitat, leur alimentation et leurs loisirs. Pour cette raison, les ateliers Alimentation et Mobilité fusionnent avec l’atelier Innovation.

Atelier animé par : Régine Charvet-Pello et Michel Peyrat.

Atelier Améliorer l’accès au service public
L’accès au service public recouvre plusieurs enjeux pour un territoire. L’accessibilité ne doit pas se réduire à l’accessibilité physique des équipements mais doit être entendu de façon plus large. Cette notion recouvre en effet le temps et la facilité d’accès, l’adaptation administrative, culturelle et sociale du service, son coût et son tarif, mais également son niveau de qualité, la possibilité pour les usagers de choisir dans certains cas entre plusieurs opérateurs, l’information sur l’existence et les modalités du service mais également l’image du service et sa perception par l’usager.
Le transfert de compétences entre les communes et l’intercommunalité, mais également les effets de la réforme territoriale renforcent le rôle de producteur de service public local de la Métropole. Or celle-ci n’est pas toujours bien identifiée par les habitants en tant qu’opérateur de certains services publics. Par ailleurs, le service public local dispose-t-il des éléments de diagnostics, mais également de la culture de l’adaptation pour anticiper et répondre à l’évolution des usages ?
Le Codev, en sa qualité d’instance de démocratie participative, entend se placer en expert de l’usage. C’est à ce titre qu’il se propose de réfléchir pour l’année 2018-2019, sur les services grand public offerts aux usagers de TMVL, tels le réseau des médiathèques et le réseau des piscines. Le but est de voir si l’offre, l’organisation et l’accessibilité des services publics de la métropole répondent aux usages souhaités par les habitants de notre métropole ; et de faire les préconisations nécessaires à l’amélioration de leur accessibilité pour répondre aux usages souhaités par les habitants de la métropole.

Atelier animé par Colette Desprez

Atelier Les relations internationales d’une métropole
A l’aune de la récente recomposition de la carte territoriale, les métropoles sont devenues des acteurs de premier plan, dotées de compétences renforcées et présentes dans différents types de réseaux pour, notamment, faire face à de nouveaux enjeux.
L’action internationale peut se concevoir tant dans le but de renforcer l’image et l’attractivité de la métropole, que de manifester une solidarité dans le cadre de la « coopération décentralisée ». Elle contribue à faire émerger une « diplomatie des villes ». Face à un cadre juridique imprécis et un niveau d‘exigence mal identifié, devrait-on et sous quelles formes pourrait-on développer l’action internationale dans une métropole moyenne comme TMVL ? S’agit-il pour la Métropole de développer une diplomatie métropolitaine ou simplement d’identifier et assembler les dynamiques internationales des acteurs du territoire ?
Le but de l’atelier, en l’absence de politique internationale explicite de TMVL, est de déterminer les différents intérêts des relations et actions internationales pour la métropole et de faire des recommandations tant en ce qui concerne la nécessité de définir une politique internationales métropolitaine, et/ou d’intégrer les actions internationales de chaque commune, et/ou de les aider dans leurs réalisations.

Atelier animé par Patrick Gaudray et Matthieu Logeais

Atelier Comment impliquer les habitants dans le débat public ?
L’aspiration à la participation citoyenne est inégalement partagée. Les usagers et les habitants ne se saisissent pas majoritairement des outils de participation qui pourtant tendent à se multiplier. Comment donner l’envie de la participation ? l’atelier du CODEV dédié à cette question se donne 3 missions :
 Contribuer à la promotion de la démocratie participative en animant des actions de formation
 Contribuer à la mise en réseau des instances de démocratie participatives entre elles et mutualiser les réflexions
 Aller à la rencontre des habitants
Pour l’année 2018-2019, l’atelier proposera une « tournée » dans 4 communes membres et montera une formation sur les techniques d’animation. Enfin, l’atelier organisera les 2e rencontres du CODEV en janvier 2019.

Atelier animé par Claude Ophèle et Patrice Wolf

Atelier SCOT
Le schéma de cohérence territoriale (SCOT) est l’outil de conception et de mise en œuvre d’une planification intercommunale. En Indre et Loire, le SCOT couvre les intercommunalités de Tours Est Vallée, Vallée de l’Indre et Tours Métropole. Approuvé en 2013, le SCOT a prescrit sa révision à la suite de la refonte de la carte intercommunale. Le CODEV est associé, en qualité d’acteur du territoire pour faire valoir de son point de vue d’expert de « l’usage du territoire », sur les grandes orientations. En 2017-2018, le CODEV a suggéré la prise en compte des problématiques liées à la santé et au vieillissement, à la mobilité et aux pôles multimodaux, à l’avenir du secteur à enjeu que constitue à ses yeux Tours Nord et aux nouveaux usages dans les centres villes et les centres -bourgs. En 2018-2019, l’atelier poursuivra ses réflexions en agrégeant les travaux d’autres ateliers qui concurrent à la réflexion qu’il porte, notamment en matière de vieillissement et de mobilité, avec les travaux de l’atelier Silver Economy, mais également sur des thématiques proposées par le syndicat mixte porteur du SCOT. Il consacrera enfin un travail de prospective sur l’avenir du quartier de l’aéroport, en collaboration avec un groupe d’étudiants de Polytech Tours.

Atelier SCOT animé par Bertrand Neyret et Christophe Demazière

Atelier Vie étudiante (métropole du savoir)
3e année de cet atelier dédié à la métropole du savoir, il consacrera ses réflexions, après son rapport en 2018 sur la création d’un lieu totem au service de la communauté des apprenants post bac du territoire (une maison des étudiants « augmentée » et plus inclusive, sur l’apprentissage). Au moment où l’État engage sa réforme de l’apprentissage, l’atelier s’interrogera, sur l’articulation entre politiques de formation, et notamment en matière d’apprentissage et développement économique, et tentera de comprendre les forces et faiblesses du secteur de l’apprentissage sur le territoire de la métropole. Il formulera des recommandations dans le cadre du schéma métropolitain de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle.

Atelier animé par Ingrid Rey et Robert Coudert

Atelier Économie Circulaire
Poursuivant sa réflexion sur les différentes dimensions et déclinaisons de l’écologie industrielle territoriale ou économie circulaire, l’atelier formulera des préconisations à Tours Métropole pour intégrer dans sa démarche de rénovation des sites d’activités une démarche d’écologie industrielle, qu’elle s’attachera à décliner.

Atelier animé par Matthieu Logeais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *